La grande déchirure de l’Univers et composition de l’univers

20 01 2016

La grande déchirure que subira l’Univers dans quelques milliards d’années, comme l’indique mon magazine préféré « Ciel et espace » « Big Crunch » à la fin de l’expansion universelle qui pourrait se produire bien avant des dizaines de milliards d’années, étant donné qu’on ne sait rien sur « l’énergie sombre » et sur ce qu’elle peut encore transformer pour tout annihiler jusqu’aux atomes.

Face à « la matière sombre » Modehai Milgrom maintient toujours sa position sauf qu’il atténue la force de la théorie « Mond » entre les amas galactiques, il faut dit-il ajouter à « Mond » un peu de matière sombre, à laquelle il n’est pas favorable, il ajouterait la part de « neutrinos » qui composent 0,5% du cosmos. Il semblerait que les neutrinos ayant une trop petite masse et étant répandus dans tous les recoins de l’univers ne pourraient pas logiquement peser dans cette balance. Mais d’autres chiffres ont évolués dans la composition de l’univers. En 2010 on certifiait que l’univers était composé de 72% d’énergie sombre, 23% de matière sombre, 4,6%¨d’atomes et de 0,4% d’inconnu, sachant que « matière sombre » et « énergie sombre » était déjà inconnus.De nos jours les chiffres ont un peu changés, « matière sombre » 4,5%, « énergie sombre » 68%, atomes regroupant galaxies, étoiles, planètes, 4,5% et neutrinos inexistant à 380,000 années après le big bang de l’ordre de 0,5% ce qui devrait plaire à Mordehai Milgrom.
Wladimir


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus