Mir Il a fait plus de 1300 tours de la Terre Serguei Zalyotine

19 06 2018

A vérifier, mais selon mes données, Serguei Zalyotine a fait plus de mille trois cents tours de notre planète Terre en trois vols dont le dernier à bord de MIR juste avant sa désorbitation. Beaucoup de choses à dire, même énormément au sujet de MIR qui avait duré si longtemps à faire ce que fait la magnifique ISS qui est constamment approvisionnée par les fusées « Soyuz » avec le module de retour sur Terre du même nom « Soyuz » depuis de bien nombreuses années. ISS un peu délaissée par les autres partenaires spatiaux qui doivent rebondir d’une manière époustouflante, car ils se préparent alors que les Russes continuent le boulot. Certains diront que ce n’est pas vrai – ils se trompent.

IMGP0419 avec Sergfueï Zalyotine CosmonauteIMGP0418 avec Sergueï Zalyotine cosmonaute<img src="h

Un personnage exceptionnel, Serguei Zalyotine cosmonaute russe que j’ai eu le privilège de rencontrer hier au Cente de la Russie pour la Science et la Culture. Il donne des conférences et explique ce qu'est l'état de cosmonaute, les difficultés, l'expérience qu'il est nécessaire d'acquérir pour avoir le feu-vert pour être appelé à aller dans l'espace – une expérience d'une dizaine d'années après des études supérieures et une formation scientifique, une bonne condition physique, bien que comme John Glenn il est possible d'aller dans l'espace presque à n'importe quel âge – le plus jeune cosmonaute russe ayant été Guerman Titov, il avait vingt cinq ans pour effectuer le deuxième vol spatial juste après Yuri Gagarine.
La formation des cosmonautes – astronautes atteint un tel niveau qu'on pourrait comparer dans le monde le nombre de présidents ou autres dirigeants d'un pays au nombre de deux cents selon les Nations Unies au nombre de cosmonautes – astronautes dont le nombre s'élève à une centaine à peine, deux fois moins: Russie une trentaine, Etats Unis une cinquantaine et une vingtaine pour la Chine sachant que la sélection est très difficile, par exemple sur quatre cents candidats, seulement six ont été retenus en Russie récemment. Un cinquième des effectifs se tient sur le départ. Questions – réponses sans fin auxquelles se prête Serguei Victorovitch avec gentillesse et beaucoup d'humour. La vision de la beauté de la Terre vue de l'espace l'a impressionné pour toujours au milieu d'une multitude d'expériences scientifiques, lors de ses trois vols totalisant plus de soixante jours. A une question d'un jeune garçon il répond que dans l'espace on voit non seulement une multitude d'étoiles, de planètes mais aussi de galaxies à l'infini – le tout répandu dans le ciel tout autour comme d'infimes poussières. Et ces poussières sont d'autant plus nombreuses qu'elles éclairent faiblement dans le noir cosmos par rapport à la nuit terrestre où l'atmosphère fait loupe en grossissant chaque objet céleste.

Sergueï Zalyotine est député de sa région au sein de la Douma russe.

« NSEA allers et retours spatiaux »
Lys éditions Amatteis

Bien que le livre soit écrit en français, Sergueï Zalyotine dit que les nombreuses traductrices le lui traduiront …

On peut voir de nombreux articles et photos concernant Sergueï Zalyotine simplement sur internet en précisant son nom sur votre clavier. Le domaine spatial russe est depuis toujours en étroite collaboration avec toutes les nations impliquées dans cette discipline dont la France bien entendu.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus