CABARET ASTRONOMIE dès 21 heures

30012019

Cabaret astronomie du début 2019

En janvier c’était plus tard, mais en ce moment dès vingt et une heure, regardez au Sud-Est à peine à 20° au-dessus de l’horizon, là où c’est possible, vous verrez une lumière étincelante – ce n’est pas une planète, elle scintille, c’est une étoile et quelle étoile ! C’est Sirius la plus brillante de toutes à notre point de vue de terriens.

La nuit du 29 janvier au 30 il n’y avait rien à voir puisque l’épisode neigeux comme on l’appelle avait le ciel, mais la nuit d’avant, celle du 28 au 29 a été extraordinaire. Après minuit en direction du sud-ouest c’était une merveille : la constellation d’« Orion » dans toute sa grandeur sur fond d’un ciel noir avec levée de la Lune fin du dernier quartier à peine visible à l’est bien après vingt-deux heures, pas gênante du tout. L’intérêt de cette observation a été de regarder au-delà d’ « Orion » vers les prolongements que les spécialistes précisent – au sud-est de Bételgeuse la belle rouge dans « le Petit Chien » « Procyon » qui interpelle car au-dessus d’elle se trouve « Pollux » dans les « Gémeaux » – « Castor » à sa droite indique le chemin de « Capella » à sa droite encore au nord-ouest, tandis que « Bellatrix » montre juste au-dessus d’elle « Aldébaran » du « Taureau » – « Saiph » à gauche de « Rigel » indique quant à elle, l’étoile la plus brillante du ciel « Sirius » dans « le Grand Chien ». Les constellations « Cassiopée », « Céphée », Petite et Grande « Ourse » deviennent comme secondaires à ce moment tellement l’on est éblouit par «Orion » la « nurserie » comme l’appelle Hubert Reeves ! Le « Bouvier » avec « Arcturus » le parachutiste comme l’appelle une dame des «Nuits des étoiles » d’Elne viennent s’imposer par l’Est.
Le 14 février la Lune est différente, elle est croissante et gibbeuse.




Comète 46P/Wirtanen invisible

8122018

CABARET ASTRONOMIE

Peine perdue, la comète a été invisible, en tout cas personnellement je ne l’ai pas vue, j’ai rencontré une personne qui l’a vue, avec des jumelles (Francis, membre d’une association d’astronomie). Pourtant je regardais à chaque fois que le ciel se dégageait, mais cela a été rare. Je regardais à 40° d’altitude – Est. Un ciel étoilé étonnant parfois, assez difficile à reconnaître à cause des arbres qui bouchent l’horizon. On verra tout cela en été ou quelque part à l’occasion, en tout cas un îlot intergalactique – énorme vaisseau spatial terrien remorquera une comète et lui inculquera la direction à prendre tout en puisant dans son énorme réserve d’H2O non seulement pour son eau potable pure mais aussi pour les nombreux besoins stœchiométriques de la communauté spatiale dans le prochain roman de sf.
Cabaret astronomie s’arrête par la force des choses lors des nuits bouchées, mais reprend dès que le ciel se dégage des nuages en espérant voir en janvier 2019 la comète 46P/Wirtanen, atténuée, difficilement visible avec des jumelles après le 1er janvier 2019 au-dessus à droite d’Aldébaran et les magnifiques « Pléiades ».
Mardi 1er janvier vers sept heures du matin, si réveillé, alignement sur l’écliptique Jupiter, au-dessus Vénus et le dernier croissant de lune.
Le vendredi 4 janvier, la nuit les « Quadrantides » avec plus de 100 météorites à l’heure, mais où les voir, au feeling…




Cabaret Astronomie Mars et la Lune en novembre 2018

13112018

Mars se trouve ce soir à 19 heures local (18h tu), à 25° Est de la Lune ce 13 novembre.

o Mars…………………….O Lune

Je connais ces choses grâce à « Ciel et Espace » qui savent que Mars sera distante de 5° à l’Est, le 15 novembre de Sélène, toujours au-dessus de l’horizon Sud.

o Mars…..O Lune

C’est agréable de s’y retrouver…

Hier soir le 17 novembre à 19 heures local (18 tu), Mars est à 15° Ouest
O Lune……………o Mars
Hier le 18 novembre à 18 heures local Mars était à 30° de la Lune à l’Ouest
Le 19 novembre à 18 heures 30 local Mars est à 35° Ouest de la Lune

O Lune……………………………..o Mars

La Lune prend du retard chaque soir à vue d’œil

Faudra préciser tout cela dans un tableau, mais la Lune prend un retard dans le ciel d’environ 15° chaque jour ou la nuit bien entendu par rapport à la même heure le soir précédent, mais Mars que fait-elle – faut regarder dans les éphémérides car il y a des bizarreries j’ai lu que parfois elle rétrograde puis reprend sa trajectoire, évidemment c’est une illusion d’optique car Mars suit sa route sur l’écliptique et la Terre la laisse derrière proportionnellement à la trajectoire de chacune des deux planètes, à nos yeux ça fait comme un zigzag et puis nous tournons…







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus