AVIONS CARGO grande capacité

23072018

quatre-avions-de-air-journal-fr1 (2)Montrez-nous de beaux avions, que le génie humain réalise constamment. Des premiers aéroplanes aux hydravions énormes pour l’époque qu’on a revus à de plus petites dimensions, avions légers, avions de passagers, de transport de marchandises, avions de ravitaillement, avions de combat – tous sont remplis du génie humain. Petits, moyens et grands tous ont une particularité spécifique à quoi ils sont destinés, mais aussi les avions construits en série, tous pareils mais au service des humains. Ce qui dérange à notre époque c’est bien la pollution qu’ils déversent dans les airs – en fait pareil pour les bateaux, les plus grands paquebots pour les croisières l’air de rien polluent énormément et contribuent à agrandir cette île artificielle qui s’est réalisée au milieu du Pacifique composées de bouteilles plastiques et autres bidons et déchets, les oiseaux pardonnent inconsciemment et viennent s’y aventurer, mais ne restent pas longtemps, juste le temps d’un petit repos avant de repartir se faire porter par les courants chauds pour aller autre-part.

En attendant regardez ce petit reportage. Des Ilyouchine-76 j’en ai vu quelques-uns, ils en ont beaucoup en Russie et un nouveau modèle ne fait pas de mal à sa renomée, bien au contraire – cet avion-cargo est extraordinaire. Je sais que l’A-400 est extraordinaire aussi et leurs concepteurs ne le sont pas moins !
http://https://www.youtube.com/watch?v=PF6ri8ZLVXw




Davaï les Bleus !

6072018

« Davaï les Bleus » veut dire quelque chose malgré qu’on se dise « tiens voilà un drôle slogan », en tout cas cela concerne « les Bleus ».

En français lorsqu’on dit communément: « je vais tout donner » ou sur un fait déjà accompli « j’ai tout donné » – le même état d’esprit se traduit en russe. En russe le fait de « donner » est très répandu. Pour encourager quelqu’un les Russes disent « donne, donne » – autrement dit, donne, offre tout ce que tu peux physiquement ou moralement pour obtenir le résultat rêvé.

Donner en russe s’écrit : « давать »
Pour encourager on emploi le verbe à l’impératif, en haussant le ton deux fois : « давай, давай ! »
Mais on peut insister davantage en encourageant trois fois plus et même au-delà sous la forme: « давай, давай, давай !

DAVAÏ DAVAÏ DAVAÏ LES BLEUS,

Les Russes crieront cela pour leurs équipes, mais les fans français crient ce slogan pour les-leur.




Journée internationale des astéroïdes

30062018

Le 30 juin est la journée internationale des astéroïdes, si on n’en voit pas ce soir, on en verra bientôt – c’est sûr et certain avec les « Perséides ». Et même comme souvent des « bolides ».




Un astronaute qui est dans mon livre

30062018

Le personnage des hautes sphères russes et Héros émérite de Russie que j’ai rencontré récemment et qui a séjourné plusieurs fois dans l’espace à bord de trois stations orbitales dont « MIR » ressemble tout à fait au commandant de bord du vaisseau spatial envoyé par les Russes sur la planète MARS. Mikhaïl Avkcentiev et ses collègues Anatoli Volkov et Sergueï Koniakov. Sobre de corps et d’esprit, sans état d’âme pendant ses responsabilités, téméraire et pondéré il est d’une efficacité sereine.

NSEA-couverture-335_99x234_92  ORIGINALE 2




Mir Il a fait plus de 1300 tours de la Terre Serguei Zalyotine

19062018

A vérifier, mais selon mes données, Serguei Zalyotine a fait plus de mille trois cents tours de notre planète Terre en trois vols dont le dernier à bord de MIR juste avant sa désorbitation. Beaucoup de choses à dire, même énormément au sujet de MIR qui avait duré si longtemps à faire ce que fait la magnifique ISS qui est constamment approvisionnée par les fusées « Soyuz » avec le module de retour sur Terre du même nom « Soyuz » depuis de bien nombreuses années. ISS un peu délaissée par les autres partenaires spatiaux qui doivent rebondir d’une manière époustouflante, car ils se préparent alors que les Russes continuent le boulot. Certains diront que ce n’est pas vrai – ils se trompent.

IMGP0419 avec Sergfueï Zalyotine CosmonauteIMGP0418 avec Sergueï Zalyotine cosmonaute<img src="h

Un personnage exceptionnel, Serguei Zalyotine cosmonaute russe que j’ai eu le privilège de rencontrer hier au Cente de la Russie pour la Science et la Culture. Il donne des conférences et explique ce qu'est l'état de cosmonaute, les difficultés, l'expérience qu'il est nécessaire d'acquérir pour avoir le feu-vert pour être appelé à aller dans l'espace – une expérience d'une dizaine d'années après des études supérieures et une formation scientifique, une bonne condition physique, bien que comme John Glenn il est possible d'aller dans l'espace presque à n'importe quel âge – le plus jeune cosmonaute russe ayant été Guerman Titov, il avait vingt cinq ans pour effectuer le deuxième vol spatial juste après Yuri Gagarine.
La formation des cosmonautes – astronautes atteint un tel niveau qu'on pourrait comparer dans le monde le nombre de présidents ou autres dirigeants d'un pays au nombre de deux cents selon les Nations Unies au nombre de cosmonautes – astronautes dont le nombre s'élève à une centaine à peine, deux fois moins: Russie une trentaine, Etats Unis une cinquantaine et une vingtaine pour la Chine sachant que la sélection est très difficile, par exemple sur quatre cents candidats, seulement six ont été retenus en Russie récemment. Un cinquième des effectifs se tient sur le départ. Questions – réponses sans fin auxquelles se prête Serguei Victorovitch avec gentillesse et beaucoup d'humour. La vision de la beauté de la Terre vue de l'espace l'a impressionné pour toujours au milieu d'une multitude d'expériences scientifiques, lors de ses trois vols totalisant plus de soixante jours. A une question d'un jeune garçon il répond que dans l'espace on voit non seulement une multitude d'étoiles, de planètes mais aussi de galaxies à l'infini – le tout répandu dans le ciel tout autour comme d'infimes poussières. Et ces poussières sont d'autant plus nombreuses qu'elles éclairent faiblement dans le noir cosmos par rapport à la nuit terrestre où l'atmosphère fait loupe en grossissant chaque objet céleste.

Sergueï Zalyotine est député de sa région au sein de la Douma russe.

« NSEA allers et retours spatiaux »
Lys éditions Amatteis

Bien que le livre soit écrit en français, Sergueï Zalyotine dit que les nombreuses traductrices le lui traduiront …

On peut voir de nombreux articles et photos concernant Sergueï Zalyotine simplement sur internet en précisant son nom sur votre clavier. Le domaine spatial russe est depuis toujours en étroite collaboration avec toutes les nations impliquées dans cette discipline dont la France bien entendu.




Les titres

4062018

« Le projet Vladikite »

Roman

L’histoire d’une invention aéronautique commence à Argelès sur mer près de Perpignan, puis continue en Espagne, à Chicago, Genève et à Moscou. Aventure et voyages.

Aux éditions « Les éditions du Net »

Par Wladimir Vostrikov
Une idée, un concept de sécurité sur lequel la compagnie Boeing estime que «l’idée» mérite d’être mise en réserve dans leurs inventions en instance. Une invention qui rassemble quelques amis qui construisent un modèle réduit, puis le concept est appliqué à un avion réel, un Yakovlev-52. Voyages pour présentation du concept à Chicago, Genève, Moscou. Un petit aérodrome des Pyrénées-Orientales, au très joli nom de Sainte-Léocadie près d’Andorre est le théâtre des opérations. Un sujet approprié suite aux commémorations de Jules Verne et à l’actualité. Des accidents aériens peuvent survenir n’importe où dans le monde, tous les avions vieillissent et il y a de plus en plus d’appareils en vol. Tellement de phénomènes peuvent survenir comme l’inattention, les conditions météo et la suractivité des compagnies. Il est impératif pour l’avenir de trouver tous les moyens disponibles pour éviter les terribles catastrophes aériennes, ou du moins limiter le nombre de victimes. Quelques idées existent.

Conceptions cosmologiques »

Un essai, aux éditions « Les éditions du Net »

Par Wladimir Vostrikov
Les astrophysiciens sont dans un monde de pensées profondes et complexes. Savent-ils que pratiquement tout le monde les comprend. On retient les thèmes qui passionnent ou qui simplement interpellent. Les plus mystérieux sont justement ceux que les astrophysiciens développent lors de conférences ou dans leurs livres. « Conceptions cosmologiques » est un condensé de ce qu’il faut retenir avant tout. Le principe créateur est analysé avec quatre propositions: 1a, 1b, 2a et 2b. Brève histoire de la formation de l’univers à partir du « Big bang » avec les découvertes et les observations de génies tels que Edwin Hubble astronome anglais qui découvrit que les galaxies s’écartent, Georges Lemaître l’abbé chanoine belge qui est remonté dans son raisonnement à un début dense et extrêmement chaud, George Gamow, russe puis professeur américain et le rayonnement fossile remontant au « Big Bang », etc. Voyages spatiaux…


« Fin du monde à Bugarach »

Un roman mystérieux aux éditions « Les éditions du Net »

Par Wladimir Vostrikov.
Un phalanstère : C’est comme vous le savez une association dans laquelle des gens qui partagent les mêmes idées vivent en communauté. Pascal en avait imaginé une multitude.
Le Razès est une région du Languedoc-Roussillon, où se trouvent les villes de Rennes-le-château, Rennes-les-bains, Couiza, Bugarach…

Douze amis, astrophysiciens sauf deux, qui s’étaient rencontrés en Angleterre dans les années 1959 – 1960 pendant des vacances d’été au bord de la Mer du Nord, ont gardé le contact jusqu’en 2012 l’année de « la fin du monde annoncée ». Ce sont tous des septuagénaires. Lorsque leur groupe très fermé s’était constitué, ce n’était pas le fruit du hasard – ces douze personnages et leurs ancêtres étaient suivis de près par des chefs religieux en Europe. Les douze s’étaient dispersés au vingtième siècle à travers le monde. Les événements les ont rapprochés ces derniers temps !

Il s’agit d’un roman dont les personnages sont tous des scientifiques qui analysent toutes les éventualités en incluant les explications de la NASA (appelée NESA dans le livre). D’abord par petit groupe, puis tous ensemble, ils voyagent pour partager leur amitié, leur savoir et leurs inquiétudes.

C’est un roman distrayant. Douze scientifiques répondent à toutes les questions mystérieuses avec humour et bonne humeur. Nombreux voyages en avion.


« Le songe d’A»nne de Kiev »

Roman historique
Aux éditions « Les éditions du Net »

Henri-1er, plus grand roi de France qu’on ne l’a jamais dit et Anne de Russie, devenue Anne de France vivent une période tourmentée. Leur lieu de résidence était à Senlis, mais leurs passages en Essonne, par la vallée de « l’Ours » et le passage à gué de la rivière à Boussy Saint Antoine ont laissé des traces. Confrontations de pensées autour du christianisme après l’an mil. « Le songe d’Anne de Kiev » est un roman historique qui évoque le début du onzième siècle avec des interrogations du roi Henri-1er et de son épouse Anne de Kiev sur les légendes et les mystères concernant la chrétienté et les autres croyances. L’histoire continue aussi dans de nombreuses régions de France et aussi en Russie (Ukraine de l’époque)..


« NSEA allers et retours spatiaux »

Aventure terrestre et spatiale – science fiction
Aux éditions « Lys Editions Amatteis »

regroupe deux livres « Mars conquête décisive » et « Cosmos-21 » présentés au Salon du livre d’Ile de France de Mennecy ainsi qu’au Salon du livre russe de Paris (voir interview sur le même blog) est un roman d’aventure de science fiction, mais ayant pour références les techniques avancées en matière de conquête spatiale de tous les pays concernés dans ce domaine spécifique. Il n’y a pas d’extravagances imaginaires comme dans les films de sf et si la conquête de Mars y est décrite entre 2011 et 2018 c’est que les techniques mondiales ont amplement permis cette réalisation. Mais l’aventure continue en Guyane, une région à deux cent kilomètres au sud de Kourou où un puits profond sert de catapultage de fusées mêmes les plus grosses. Construction de la station géostationnaire, base spatiale pour les vaisseaux spatiaux…à 36,000km de distance de la Terre dans l’espace.

« La particule spirituelle »
Sous-titré, comme au ciel sur la Terre.

Essai – Édition indépendante. 2017
Un chapitre sur l’astronomie des années 2016 et 2017 puis ; Réflexion spirituelle, philosophique et scientifique,
Incluant le monde animal, préparant la suivante :

« L’âme est scientifique »
Sous-titré, un peu d’astronomie.
Aux éditions « Lys Editions Amatteis » 2018

Réflexion faisant appel à la science concernant l’âme, les antécédents et le futur. Référence aux scientifiques contemporains ainsi qu’aux croyances spirituelles. Deux chapitres sur l’astronomie comme par exemple Bételgeuse géante rouge qui si elle avait pour centre notre Soleil engloutirait tout le système solaire jusqu’au-delà de la Ceinture d’astéroïdes.




au Salon d’Etampes-Mondésir BD et livre d’Aviation

2062018

Bonne sortie sur l’aérodrome d’Etampes-Mondésir au Salon de la BD et livre d’aviation, » />Photo-0117Photo-0119 aux dessinateurs, concepteurs talentueux, des artistes qui par leur art racontent des histoires prenantes avec des détails incroyables et de belles couleurs appropriées – leur sujet principal « l’aviation » sur l’aérodrome d’Etampes-Mondésir où Blériot a laissé des souvenirs inoubliables. Atmosphère chaleureuse de la part des organisateurs avec animations diverses originales dans le hangar numéro « 11″ au bord de la piste aux incessants envols d’avions « Cessna », « Robin » et autres « ULM » conçus comme de véritables avions. Wladimir y a présenté ses ouvrages « NSEA allers et retours spatiaux », « Le projet Vladikite » entre autres. Pour les amateurs d’aventures.




Réacteur = Hélice enfermée / fusée dans un puits

1062018

width= »95″ height= »41″ class= »alignnone size-full wp-image-2577″ />turboreacteur-double-flux-300x284TURBOREACTEUR DOUBLE FLUX>RÉACTEUR = HÉLICE ENFERMÉE

Un réacteur (double flux) est une hélice (de pâles) enfermée dans une carrosserie et le génie de ce système est dans le concept:
Le flux primaire expulse les gaz chauds et brûlés en faisant tourner la couronne qui sur son axe fait tourner les pâles et provoque le flux secondaire.
Puissance du flux primaire = 20%
Puissance du flux secondaire = 80%

Dans le roman d’aventure  » NSEA allers et retours spatiaux »

Un nouveau concept complètement inédit est appliqué aux techniques de lancement de fusées. Il s’agit au début du « PCHP » qui évoluera vers le « PCHE » (Puits de catapultage hydraulique électromagnétique ! Une révolution dans les techniques de lancement de fusées.
Regardez-bien le schéma, faites-le pivoter d’un quart de tour à droite – il devient une fusée, uniquement du fait de sa carrosserie (où le double flux n’a rien à voir).

Enfermez le moteur de la fusée dans un puits de plus de 120 mètres de profondeur – le flux sera considérablement augmenté – c’est un épisode révolutionnaire dans mon ouvrage – un jour il sera appliqué par les grandes puissances développées dans les techniques spatiales, car les voyages dans l’espace, le cosmos profond deviendront coutumiers.
Wladimir Vostrikov

NSEA allers et retours spatiaux

On peut commander:
chez l’Éditeur: http://www.Lys Editions Amatteis.fr

http://www.77direct.fr

Regardez le ciel les prochaines nuits, vous verrez ISS vers minuit !
vérifier avec l’éphéméride de « Heavens above ».

Localisation: Boussy-Saint-Antoine – Essonne
(48,6830°N, 2,5330°E)
Heure: 18:00:49
(UTC+02:00)




Aventure Terre – Cosmos – « NSEA Allers & retours spatiaux »

27052018

Librairie Chauvelin
Place Saint Léonard à Corbeil Essonne

Une charmante Librairie, agencée avec goût et délicatesse, lumineuse, où est mis en évidence la passion du livre. Sur des étagères élégantes dans des rayons spécifiques apparaissent livres, revues, journaux, magazines, gadgets. Des services sont proposés comme clés à la minute, loto. Un endroit agréable dans un quartier d'une ville ancienne au bord de la Seine.

http:///www.Lys Editions Amatteis

http://www.77direct

commander en librairies




SALON DE LA BD et du LIVRE sur L’AVIATION à ETAMPES-Mondésir

8052018

Au bord de la Nationale N-20, à 7,5 km au sud d’Étampes se trouve l’aérodrome D’Étampes-Mondésir.

« L’Association Patrimoine et Traditions du Pays de la Beauce » – le Salon de la BD et du livre sur l’Aviation. Pour ceux qui aiment l’aviation et l’aventure.

Le projet Vladikite
WLADIMIR VOSTRIKOV
RÉSUMÉ
L’histoire d’une invention aéronautique commence à Argelès sur mer, puis continue en Espagne, à Chicago, à Genève et à Moscou. Aventure et voyages. C’est un roman, sur une idée déposée à l’INPI, sur un concept de sécurité sur lequel la compagnie Boeing estime que « l’idée » mérite d’être mise en réserve dans leurs inventions en instance. Une invention qui rassemble quelques amis qui construisent un modèle réduit, puis le concept est appliqué à un avion réel, un Yakovlev-52. Voyages pour présentation du concept à Chicago, Genève, Moscou. Un petit aérodrome des Pyrénées-Orientales, au très joli nom de Sainte-Léocadie près d’Andorre est le théâtre des opérations. Un sujet approprié suite aux commémorations de Jules Verne et à l’actualité. Des accidents aériens peuvent survenir n’importe où dans le monde, tous les avions vieillissent et il y a de plus en plus d’appareils en vol. Tellement de phénomènes peuvent survenir comme l’inattention, les conditions météo et la suractivité des compagnies. Il est impératif pour l’avenir de trouver tous les moyens disponibles pour éviter les terribles catastrophes aériennes, ou du moins limiter le nombre de victimes. Quelques idées existent.
Un roman d’aventure et de voyages autour d’une invention aéronautique qui rencontrera la richesse d’imagination des jeunes filles et des jeunes gens.
AUTEUR
Wladimir Vostrikov a publié plusieurs romans dont « Fin du monde à Bugarach » chez Les Éditions du Net, « Conceptions cosmologiques » et « Le songe d’Anne de Kiev – Henri-1er et Anne de Russie », « Mars conquête décisive », « Cosmos-21 », « la particule spirituelle ». Chez LYS Éditions Amatteis : « NSEA allers et retours cosmiques », « L’âme est scientifique – un peu d’astronomie». Passionné de cosmologie, d’aviation et de la préservation de notre planète. L’essentiel demeure dans le respect des uns envers les autres sans omettre le monde animal et végétal pour un meilleur avenir face aux mystères et aux interrogations sur l’intelligence et le cosmos.
• Discipline : jeunesse
• Parution : 19-06-2012
• Auteur : Wladimir Vostrikov
• ISBN: 978-2-312-00384-9
• Format : 120×190 mm
• Nombre de pages : 354
• Série / Collection : Les Éditions du Net
LES EDITIONS DU NET

NSEA Allers et retours spatiaux –
éditions Lys Editions Amatteis
Etc…

lulu.com est Distributeur de certains titres:
blue lien lulu

En attendant, jetez un coup d’œil sur le système d’arrimage de la station spatiale ISS avec un astronaute en manœuvre:

https://www.youtube.com/watch?v=RtU_mdL2vBM




Wladimir pense philosophie et science – L’âme est scientifique

24042018

https://www.youtube.com/watch?v=RtU_mdL2vBM<a href="https://www.youtube.com/watch?

Dernier ouvrage de Wladimir
Chez, le distributeur ou en librairies ou l’éditeur :
Disponible fin mai 2018

L’âme est scientifique

Un peu d’astronomie
Il s’agit d’une analyse qui n’a rien de poétique, mais plutôt scientifique où l’auteur rejoint des données précises de certains astrophysiciens comme Stephen Hawking et son ami Roger Penrose.

blue lien lulu

Chez les Editions « Lys Editions Amatteis »

Vous pourrez être surpris !

Qui cherche trouve .
1304-ame-scientifique-couv-rv_1 (1)

Conception couverture Lys Editions Amatteis

Regardez déjà la station spatiale ISS en DIRECT:

https://www.youtube.com/watch?v=RtU_mdL2vBM




Album peintures huiles de Wladimir

15032018

De Facebook
Cliquer ou ouvrir album peintures huiles de Wladimir
pour voir une autre de mes occupations ! ou

http://77livres.fr/index.php/listes-2017/nsea-allers-et-retours-spaciaux




NSEA allers & retours spatiaux

27022018

Roman d’aventure – MARS aurait pu être conquise en été 2018

Cette année, vivez la conquête de la planète rouge avec:
NSEA allers & retours spatiaux

Editions: Lys Editions Amatteis

Regardez déjà la station spatiale ISS en direct sur YouTube:

https://www.youtube.com/watch?v=RtU_mdL2vBM

Lire la suite… »




Ciel nocturne tôt le matin au sud-est à sept heures

13022018

Tôt le matin, avant sept heures, pas trop avant et jusqu’au lever du Soleil on peut encore voir au sud-est : au-dessus de l’horizon le dernier croissant de Lune à deux doigts tendus à droite en montant la planète Saturne faiblement jaune, puis toujours en montant à droite vers le sud poing tendu la planète Mars orangée – juste en-dessous se trouve Antarès du Scorpion la plus lumineuse étoile orangée aussi mais super géante rouge, en montant encore à droite poing tendu Jupiter. Cette ligne entre le dernier croissant de Lune et Jupiter est « l’écliptique » – ligne imaginaire sur laquelle circule notre Soleil et toutes les planètes du système solaire. C’est aussi sur l’écliptique que défilent les douze constellation du zodiac. Le croissant de Lune s’estompe et les planètes demeurent en changeant de position.

On peut voir aussi Sirius complètement à l’ouest à l’opposé de la mer, l’étoile la plus brillante. Ce n’est pas Vénus qui elle n’apparaît brièvement qu’au coucher du soleil en ces temps-ci.

De Perpignan, Argelès et Elne la scène a lieu avant sept heures du matin à gauche du Canigou enneigé – entre la mer au large d’Argelès et Collioure et au-dessus de la chaîne des Albères. Magnifique spectacle, ne ratez pas ça.




La Démographie mondiale galopante

15092016

La démographie mondiale est galopante, pratiquement incontrôlée. Les institutions internationales se penchent sur ce problème depuis des décennies et n’arrivent pas à juguler cet état de chose récurent qui met en danger le futur de l’humanité tout entière. L’espace de notre planète Terre est limité et ses resources sont déjà saturées. L’ancien président de la République et candidat pour 2017 Nicolas Sarkozy est lucide. Il fait de la constatation de l’état de notre planète une priorité telle que celle-ci dépasse la priorité écologique, puisque c’est l’être humain qui dans son explosion démographique influe sur l’état de la planète. Le contrôle des naissances sera indispensable à l’avenir comme cela a déjà été fait dans quelques pays les plus peuplés du monde. Madame Gandhi fût la plus courageuse, la Chine a pris ses responsabilités et le laisser aller des autres pays les plus peuplés devra prendre fin par les décisions des pays du monde réunis au sein des Nations Unies. La pape François a bien dit lors de son voyage aux Philippines que « Dieu a dit reproduisez-vous, etc. » mais Il n’a pas dit « comme des lapins ». J’ai vu il y a quelques jours les cages à lapins d’un voisin, il y en a tellement qu’il doit en manger chaque jour. Elever, tuer, manger. Des centaines de lapins regardent tous dans la même direction et s’attendent à être manger à une nouvelle sauce – mais il n’y aura pas de solution, les sauces ne changeront pas et les cages exploseront de tous les côtés. Les lapins envahiront toute la contrée et les régions avoisinantes, puis les départements voisins et aussi les pays limitrophes. Il faut respecter les lapins avant qu’ils n’attrapent la myxomatose comme il faut respecter l’être humain dont les conditions de vie doivent s’améliorer et non régresser.

Explosion démographique mondiale, euh… mille excuses, ce sujet est développé dans « Conception cosmologiques »

et aussi

dans le roman de science fiction faisant suite à « Mars conquête décisive »
 » COSMOS 21″ sous titre de Jules Crevaux à Constantin Tsiolkovski – obligeant les humains à s’aventurer dans l’espace afin d’essayer de trouver une planète habitable – comme disent les astrophysiciens « ni trop près, ni trop loin de son étoile ».

Au début, une énorme station spatiale est construite à 36,000km de la Terre. Cette station est géostationnaire. La station est constamment améliorée et agrandie, perfectionnée jusqu’au jour de son départ pour une longue période de transfert d’une petite partie de l’humanité. L’idée a été celle du génial et discret Constantin Tsiolkovski.

Chez Les Editions du Net

ça ne plait pas à tout le monde, on dirait !




30 Juin Journée des astéroïdes

30062016

Asteroid Day is today on the 30th of june. Asteroid Day is now an annual event.

La Journée des Astéroïdes est un événement devenu annuel. Cette journée rappelle les événements de la Tunguska en Sibérie et les autres comme celui de Tcheliabinsk récemment. Lors des événements des nuits des étoiles, on parlera inévitablement des astéroïdes qui se manifesteront surtout vers le 12 aout prochain « Le Perséides », bien que les nuits des étoiles se tiendront entre le 5 aout et le 7 aout prochains. Entre le 5 et le 7 on pourra certainement en voir quelques-uns, mais ce ne sera pas « la pluie » d’astéroïdes, tandis que la nuit du 12 sera gênée par la Lune gibbeuse.

Les gros astéroïdes sont un danger pour la Terre. Les astronomes et ceux qui observent le ciel suivent des programmes spéciaux dédiés à la recherche et le suivi des astéroïdes potentiellement dangereux pour notre planète. Gros ou petits les dangers sont réels et permanents. On recherche les trajectoires et on évalue par de savants calculs les points d’impact possible sur Terre pour prévenir les dangers et faire le nécessaire pour s’en protéger.




L’exoplanète 55-Cancri-e pas intéressante pour les Terriens!

4042016

55-Cancri-e une exoplanète deux fois la Terre, mais une température évaluée par la NASA entre 2500° et 1000° – planète très massive. Il faut regarder autre-part, car celle-ci se trouve à plus de quarante années-lumière.
Aucun intérêt pour l’humanité. Trop proche de son étoile « 55-Cancri-e » n’est pas exploitable, surtout aucun vaisseau spatial terrestre ne s’y rendra jamais. Plus de 40 années-lumière… en voyageant à maximum ce que les Terriens savent faire 40,000km/heure et en augmentant constamment la vitesse la première moitié du parcours sidéral, on pourrait atteindre 400,000km/heure et il faudra décroitre la vitesse dans la deuxième partie du parcours – sans jamais, loin de là atteindre la vitesse de la lumière 300,000km/seconde. On peut évaluer le temps du voyage pour une telle distance à 114,155 ans. Non, faut regarder plus près ! Et bien plus près! Voyez mon livre « Cosmos-21″.

Pour faciliter nos calculs, basons-nous sur 40 années-lumière.
La vitesse maximale qu’un vaisseau terrestre pourrait atteindre serait de 400,000km/heure d’abord en vitesse croissante pour la première partie du voyage et décroissante pour la deuxième partie pour ralentir le vaisseau. La vitesse maximale s’écrit: 4.10exp5 km/h
Une année-lumière représente 10,000 milliards de km, ce que tout le monde sait ! Pour quarante années-lumière on écrit: 40x10exp13 ou
4.10exp14 = c’est à dire 400,000,000,000,000 km
quatre cent mille milliards de km (km notre unité terrestre);

4.10exp14 / 4.10exp5 = 10exp9 ; 10exp9 : 8760 h = 114,155 années
Wladimir




ISS à l’oeil nu

4012016

Découvrir les technologies spatiales à l’œil nu.

Cette possibilité de regarder à l’oeil nu la Station Spatiale Internationale « l’ISS » existe depuis des années. Je la consulte très fréquemment et je m’amuse parfois à surprendre des amis ou mes voisins dont aussi des amis. Je leur demande regarder à un instant extêment précis vers la direction vers laquelle je leur demande de se concentrer, et brusquement l’incroyable se produit: « Oh mais à comment fais-tu – Qu’est-ce que c’est, ça alors, es-tu sûr que c’est l’ISS – Ce n’est pas un météorite? – Ils sont combien là-haut, à quelle distance sont-ils de nous – A quelle vitesse dis-tu? – Et je leur donne les réponses:
l’ISS se trouve sur une orbite entre 392 et quelques 407 km d’altitude ou plutôt de distance du sol terrestre, car là où elle évolue c’est l’espace. Non ce n’est pas un météorite, c’est notre station spatiale à tous les Terriens qui ont participé à cet extraordinaire programme qui va durer encore des années. Ils sont six, de différents pays participants. La vitesse de l’ISS est de 28 000 km à l’heure, elle fait seize tours de Terre en vingt quatre heures. Elle ne s’approche jamais des pôles nord ou sud. Enormément d’expériences se pratiquent à bord. L’ISS est en connection avec la Terre à l’aide des vaisseaux spatiaux Soyouz ainsi que des lanceurs-fusées russes et avant c’était les ATV de l’ESA et les navettes spatiales américaines de la NASA. On prépare d’autres possibilités de jonction entre Terre et ISS entre autres avec « ORION » extraordinaire vaisseau, qui serviront à relier d’autres stations et modules tournant autour de planètes comme Mars et les lunes de Saturne et Jupiter. Le site qui renseigne depuis des années sur les passages de l’ISS d’une manière extrêmement précise est:
https://www.heavens above.com Tentez l’expérience, c’est étonnant.
Wladimir




Météorites trouver, identifier

6062015

Il serait utile que tous ceux qui ont la possibilité de trouver des météorites, qu’ils persévèrent dans ce but. Il existe quelques possibilités. Il y a quelques années on affirmait qu’il tombait entre une et deux tonnes de météorites sous forme de poussière, de petits cailloux ou plus gros à la surface de notre planète chaque année. Les spécialistes affirment maintenant qu’en 2015 il en tombe beaucoup plus, pas que l’on soit dans une zone plus favorable mais plutôt que le comptage semble plus précis. La France n’est pas épargnée par la tombée de météorites et surtout en été les « étoiles filantes » tombent probablement au-dessus de nous dans un rayon d’une centaine de kilomètres, plus loin on ne les voit plus. A l’intérieur du réseau « FRIPON », un programme a été créé par Madame Brigitte Zanda du Muséum d’histoire naturelle de Paris dont le nom est « Vigie-Ciel association ». Cette équipe dispose de plus d’une centaine de caméras spéciales pour suivre et enregistrer les météorites tombant du ciel au-dessus de la France et des environs. L’an passé j’avais observé un objet bizarre dans le ciel au-dessus du Roussillon, j’en avais fait part à un observateur astronomique des Pyrénées qui m’a confirmé qu’il s’agissait d’un « bolide » qui faisait son entrée dans l’atmosphère. C’est quelque chose de prenant que de voir en direct l’arrivée d’une météorite surtout un bolide dans notre atmosphère en provenance directe du cosmos et n’ayant peut-être subi aucune altération depuis des milliards d’années. C’est un privilège qui revient à chacun, un privilège pour qui veut bien regarder le ciel la nuit, une manifestation de l’univers avec tous ses mystères. On pourrait me dire, « mais l’univers n’est plus mystérieux! » – « une météorite est quelque chose que nous connaîssons bien! » – Dans ce cas, qu’on se pose la question sur « linfini de l’univers »! Or le toît de certaines maisons sont en terrasse, comme cela se fait à certains endroits ou bien d’autres endroits d’une maison peuvent contenir une terrasse. Lorsque l’endroit est rarement visité ou utilisé, il faut le ratisser avec un aimant. C’est ce que j’ai fait. J’ai quelques grains de météorites. J’en parlerai l’observatoire de Gretz Armzainvilliers. Rechercher des météorites est intéressant et prenant, surtout trouver un gros bloc… mais la plupart des poussières et cailloux tombe dans les océans et sur les montagnes inaccessibles. Les météorites peuvent révéler des secrets de l’univers. Maintenant on observera leur chute pour les trouver!
Wladimir




Ariane V place deux satellites en géostationnaire, comme les vaisseaux de Mars conquête décisive

24022015

Ariane_5_liftoff_on_flight_VA222_smallPhoto-0132MARS CONQUETE DECISIVE

Affiche de Kourou à Mars – de droite à gauche: les savants techniciens de la base sur fond de palmiers et poteaux à antennes diverses, près de fusées européenne, russe et américaine. A gauche, ils sont huit, trois Américains, trois Russes et deux Européens. Dans « Cosmos Vingt et un » il y a aussi les Chinois après leur conquête de la Lune. En fait les tirs des fusées se font non seulement de Kourou, mais aussi de la nouvelle base de « Falaise Crevaux » en Guyane française, de Plessetsk en Russie, de Baïkonour au Kazakhstan et de Houston aux Etats Unis.

C’est ainsi que se passe le merveilleux envol d’Ariane V – le premier de l’année 2015 avec deux satellites placés en géostationnaire – voir les masses !

http://links.govdelivery.com/track?type=click&enid=ZWFzPTEmbWFpbGluZ2lkPTIwMTUwNDI2LjQ0NDU5NjQxJm1lc3NhZ2VpZD1NREItUFJELUJVTC0yMDE1MDQyNi40NDQ1OTY0MSZkYXRhYmFzZWlkPTEwMDEmc2VyaWFsPTE3MzI0NDM3JmVtYWlsaWQ9d2xhZGltaXIudm9zdHJpa292QHNmci5mciZ1c2VyaWQ9d2xhZGltaXIudm9zdHJpa292QHNmci5mciZmbD0mZXh0cmE9TXVsdGl2YXJpYXRlSWQ9JiYm&&&100&&&http://www.esa.int/Our_Activities/Launchers/Ariane_5_s_first_launch_of_2015

Partagez ce livre

Share on facebook

Share on twitter

Share on google_plusone_share

Share on linkedin

Share on tumblr

Mars Conquête Décisive
Wladimir Vostrikov
Résumé

Déjà en 2010 des décisions avaient été prises pour allouer des sommes importantes à la NSEA (Nations Space Exploration Agreement) (Accord des Nations pour l’Exploration Spatiale) une douzaine de milliard de dollars. La décision avait été approuvée par l’OMN (Organisation Mondiale des Nations). L’expédition sur Mars a été préparée depuis des années. Celle qui s’échelonne entre 2011 et 2018 est déjà en cours, puisque deux satellites VFAR-1 et VFAR-2 sont sur orbite martienne haute. le « 1″ tourne autour de Mars et le « 2″ se trouve en géostationnaire au-dessus du site « Gale-Mount Sharp ». Ces deux satellites envoyés depuis Kourou guideront au mètre près les atterrissages et les mises en orbite martienne des 14 vaisseaux qui seront envoyés de Kourou, Baïkonour et Houston.

C’est de Houston que seront envoyés les vaisseaux VUSA-13H et VUSA-14H en novembre 2015…

Auteur

Wladimir Vostrikov a écrit plusieurs romans, il est passionné d’astronautique ainsi que par toutes les conceptions cosmologiques astrophysiques s’étendant dans le domaine philosophique. Il est inspiré en permanence par un seul auteur astrophysicien qui regroupe toutes les richesses du génie humain qui s’étendent à la grande musique, la peinture, la sauvegarde de notre planète la Terre et la poésie.

Discipline : science-fiction
Parution : 03-07-2013
Auteur : Wladimir Vostrikov
ISBN: 978-2-312-01183-7

Format de poche : 120×190 mm à lire dans le métro ou l’avion
Nombre de pages : 355
Série / Collection : Les Editions du Net







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus