PAK-TA – programme d’avions cargo énormes et hypersoniques

27112018

пак-та-300x150 copyrightAviaRu18.07.2017

Je vous raconterai tout à l’heure quelque chose sur l’énorme avion russe « IL-106 du programme « PAK-TA ». Déjà jetez un coup d’œil, il ressemble à un orque, un épaulard, beau majestueux, grande capacité avec soute de 4,5 mètres de hauteur, toujours 6 mètres de largeur, énorme comme tous les appareils Antonov qu’avaient construit les Russes avec les Ukrainiens et d’autres spécialistes du bloc soviétique en Ukraine. Les Russes avaient eu certainement tord d’aller construire leurs plus gros porteurs en Ukraine, certainement aussi par la volonté de Nikita Khrouchtchev qui voulait promouvoir son pays natal, mais Oleg Antonov lui, était bien russe, il avait fait toutes ses études à Leningrad. Les Ukrainiens se sont fourvoyés avec les Chinois pour reconstruire « Mriya » – jusqu’à quelle limite les Russes toléreront-ils une telle dégradation du respect des origines d’Oleg Antonov et l’investissement russe dans les usines Antonov en Ukraine ? Nous verrons, sachant que Kiev avait longtemps été considérée comme « Mère » de la patrie russe mélangeant la contrée de la principauté de Kiev à celle de Novgorod. De son côté Iliouchine ne rigole pas, il a fait ses preuves et avec son programme « PAK-TA » le prochain « IL-106″ représente un futur encore plus impressionnant. Moteurs Tupolev Dvigatel déjà approuvé. Un autre avion gros porteur dépassant leur IL-76TD, le « ERMAK » est en préparation également dont la construction est prévue en série au début de 2022. 80 exemplaires de l’ »IL-106″ sont prévus, avec une envergure d’une soixantaine de mètres et une longueur égale du fuselage. Il soulèvera facilement 100 tonnes mais pourrait en soulever sur une courte distance, le double. « IL-76Td » bien connu des transitaires est modernisé et de nombreuses unités sont en cours de fabrication. Fantastique pour les passionnés d’aéronautique ! AN-124 sera encore utilisé un certain temps. Dans le monde aéronautique les équipes russes et ukrainiennes coopèrent espérons-le.

P.S. Cabaret astronomie s’arrête par la force des choses lors des nuits bouchées, mais reprend dès que le ciel se dégage des nuages la nuit en espérant voir d’ici le 15 décembre la comète 46P/Wirtanen.

Ouvrages Wladimir Vostrikov
Les Editions du Net.fr

Lys Editions Amatteis.fr

voir aussi Librairie Chauvelin de Corbeil.




Allers et retours spatiaux – de Terre à Mars à Terre

6112018

Tout simplement  » un roman d’aventure terrestre et spatiale  »
NSEA-couverture-335_99x234_92  ORIGINALE 2

à lire en avion sur un vol de onze à quatorze heures !

De Terre à Mars …..

affiche-saffiche page vericale mars




Circuits distribution livres

1112018

Mon ouvrage chez « Lys Editions Amatteis » concernant la planète Mars, vedette jusqu’à la fin de cette année 2018, serait approprié dans vos prestigieux circuits de distribution.
NSEA Allers et retours spatiaux – est un roman de science fiction aux techniques fiables contemporaines. A notre époque il est possible d’aller comme cela avait été largement prouvé avec le programme « Apollo » sur notre satellite la Lune à plusieurs reprises, mais aussi les techniques actuelles permettent depuis des années de s’aventurer jusqu’à Mars. Les seuls obstacles semblent être les financements. Il s’agit d’une aventure à travers le monde, sur notre Terre, puis aussi jusqu’à la planète rouge. Les buts de l’avenir seront de conquérir une exoplanète, les humains s’y préparent. Les idées du génie humain sont insoupçonnables – fusées, vaisseaux, modules, moteurs ioniques, moteurs nucléaires, station géostationnaire orbitale autour de la Terre, stations lunaire. Le temps est le problème principal, vient ensuite l’endurance physique et mentale des hommes. De toute façon il faudra bien un jour trouver des solutions face au surpeuplement de notre planète et préserver une partie de l’humanité en s’expatriant très loin dans le cosmos…

dans quelques journaux
Editeur : Lys Editions Amatteis – France
e-mail: editions.am@tteis.fr http://77livres.fr
blog: vladex.unblog.fr
Les Editions du Net http://www.leseditionsdunet.fr




Ovni ou UFO, pourquoi pas mais pas aujourd’hui semble-t-il

27102018

Aujourd’hui trois avions de ligne ont vu un étrange objet très lumineux, deux non loin de leur trajectoire et le premier a même demandé par radio à la tour de Londres (de contrôle) s’il y avaient des entraînements militaires aériens dans le ciel anglais, non lui ont-ils répondu en affirmant qu’il ne s’agissait certainement pas d’UFO, mais la commandante de bord a bien vu un objet très lumineux au bout de l’une des ailes de son gros appareil. Alors UFO ou OVNI ou jeux de lumière…

Vous savez les ovnis tout le monde en voit, chacun à sa manière. A New-York à Long Island lors d’un séjour chez ma cousine, nous nous étions arrêtés près de la barrière de la maison d’une de ses amies, une Italienne qui nous avait décrit et expliqué, voir très souvent des engins dans le ciel évoluer au-dessus de chez elle, avec des signaux bizarres disait-elle. Nous avions bien ri et passé notre chemin. Cette dame était tellement convaincante que j’ai la faiblesse jusqu’à maintenant de la croire. Ma cousine m’avait certifié que par ailleurs l’Italienne était une très bonne amie à elle et qu’elle n’était pas frappée de folie quelconque. Eh bien cela m’arrive parfois, je dis « un ovni » quand je ne comprends pas un objet dans le ciel, mais je garde toujours en moi l’idée qu’une explication évidente et rationnelle peut expliquer l’étrange apparition. Des satellites, la nuit, on en voit tous, un point clair, plutôt petit qui se déplace très haut dans le ciel la nuit d’une manière régulière sur une trajectoire rectiligne. Aujourd’hui j’ai vu un petit objet, sous les nuages, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un oiseau qui battait des ailes car cela clignotait, gris, blanc, gris, blanc, gris, blanc, je l’ai vu par la fenêtre, puis j’ai eu le temps d’aller le voir immédiatement dans le jardin, l’objet continuait sur sa trajectoire et clignotait en-dessous des nuages, sans aucun bruit il se dirigeait au nord. Un avion, non, un hélicoptère non, un drone peut-être, mais non, et puis un ovni ça ne clignote pas, alors un oiseau, non. « Un » je ne sais pas.

Chez LES EDITIONS DU NET




Il y a trois passagers à bord d’ISS…

13102018

Si les partenaires d’ISS ne se mobiliseront pour reprendre les vols de service, les Russes arriveront bien à trouver ce qui a provoqué la panne dans le déclenchement erroné d’un booster comme le système de commande des attaches de la désolidarisation ou d’un moteur de la fusée et reprendront le service au plus tôt. Les Russes ne sont pas seuls, ils sont en coopération avec l’ESA et la NASA, les Japonais et les Chinois… Une solution sera trouvée, car là-haut il reste trois passagers, même si les ressources alimentaires et techniques sont suffisantes, il semble qu’il n’y ait plus de capsule de retour attachée à l’ISS.




énormes océans dans le cosmos

28092018

Il semble que cela ait du sens, mais attendons les explications du processus. Ce qui est généralement admis et expliqué, c’est que 380 000 ans après le Big Bang une masse d’hydrogène ionisé était en stagnation, après cette fameuse période de stagnation ionique, cette mélasse éclata soudainement à la vitesse de la lumière dans tous les sens. Les «neutrons» surabondants ont créé de nouveaux protons créant de nouveaux atomes enrichis comme l’hélium, le lithium, le béryllium, le carbone, l’azote et l’oxygène… les atomes les plus simples et les autres atomes d’étoiles explosées s’attirèrent et se rassemblèrent par accrétion vers la matière suivante, grossièrement (accrétion).

L’atome de base le plus simple et le plus répandu est « l’hydrogène », celui-ci s’est mélangé à un autre atome de gaz, l’oxygène en quantités énormes, créant ainsi l’océan que viennent de débusquer récemment les astrophysiciens dans le cosmos où de nombreux atomes enrichis ont créé surtout de la matière solides, telles que le silicium etc. Wladimir




Mars la nuit dernière à 5° de la Lune

20092018

A travers les nuages en région parisienne, Mars était à 5° Est de la Lune gibbeuse décroissante, encore un magnifique spectacle. Mars toujours comme un feu orange près de la Lune (en apparence bien sûr).

Qu’en sera-t-il la nuit qui vient, les astronomes le savent, mais moi je regarderai s’il y a changement, évolution par rapport à la nuit dernière…

o Mars O Lune




ORION du matin début septembre et le 17

2092018

A Argelès je la vois au-dessus de la mer et des roseaux, à Boussy parmi les arbres jusqu’au lever du jour.

SPLENDIDE CE MATIN DU 17 SEPTEMBRE à 5H50 temps heure légale Paris

Bien avant cinq heures du matin déjà ORION apparaît tel un guerrier impressionnant dans le ciel de l’Est, sud-est. Orion est éblouissant jusqu’au lever du Soleil, je comprends que les anciens avaient de l’appréhension en le contemplant et qu’ils imaginaient un tas d’histoires impressionnantes à son sujet. Pour les astronomes c’est la « nurserie », une constellation où naissent les étoiles, bien que Bételgeuse soit une géante rouge – Bellatrix et Aldébaran au-dessus avec les Pléiades encore au-dessus. Bételgeuse sur la ligne de Procyon du Petit Chien, Rigel et Saïph sur la ligne de Sirius la plus lumineuse des étoiles, les Trois Rois du Baudrier.

Un bol renversé sur la Voie lactée: en joignant Sirius à Pollux et Castor des Gémeaux à Capella du Cocher… et bien d’autres merveilles du matin qui annonce une journée toujours ensoleillée.

Quant au crépuscule, c’est toujours le manège de Vénus à l’ouest suivie sur l’écliptique de Jupiter, puis Saturne et la vedette cette année Mars qui a entamé son éloignement progressif mais reste encore comme un phare bien rouge à vingt – trente degrés au-dessus de l’horizon.




AVIONS CARGO – Nouveaux Ilyouchine-76 pour fret volumineux

23072018

Les Russes réservent des surprises avec leurs grands porteurs-cargo, bientôt le :
 » PAK TA  » à tomber par terre !
Vous ne serez plus étonnés de voir « comme » des soucoupes volantes énormes dans le ciel, qui viennent se poser sur nos aérodrompes !
c2RlbGFub3VuYXMucnUvdXBsb2Fkcy82LzQvNjQzMTM4MjI1ODU3OV9vcmlnLmpwZWc_X19pZD00MjM2MQ==il-76 au salon maks<="

Montrez-nous de beaux avions, que le génie humain réalise constamment. Des premiers aéroplanes aux hydravions énormes pour l’époque qu’on a revus à de plus petites dimensions, avions légers, avions de passagers, de transport de marchandises, avions de ravitaillement, avions de combat – tous sont remplis du génie humain. Petits, moyens et grands tous ont une particularité spécifique à quoi ils sont destinés, mais aussi les avions construits en série, tous pareils mais au service des humains. Ce qui dérange à notre époque c’est bien la pollution qu’ils déversent dans les airs – en fait pareil pour les bateaux, les plus grands paquebots pour les croisières l’air de rien polluent énormément et contribuent à agrandir cette île artificielle qui s’est réalisée au milieu du Pacifique composées de bouteilles plastiques et autres bidons et déchets, les oiseaux pardonnent inconsciemment et viennent s’y aventurer, mais ne restent pas longtemps, juste le temps d’un petit repos avant de repartir se faire porter par les courants chauds pour aller autre-part.

En attendant regardez ce petit reportage. Des Ilyouchine-76 j’en ai vu quelques-uns, ils en ont beaucoup en Russie et un nouveau modèle ne fait pas de mal à sa renomée, bien au contraire – cet avion-cargo est extraordinaire. Je sais que l’A-400 est extraordinaire aussi et leurs concepteurs ne le sont pas moins. Elle donne les caractéristiques de l’avion cargo Il-76TD – 212 tonnes à vide, longueur des ailes et du fuselage, tout pour plaire aux transitaires pour le fret « hors gabarit » !
http://https://www.youtube.com/watch?v=PF6ri8ZLVXw

<a href="https://77livres.fr/
Lys Editions Amatteis




Réacteur = Hélice enfermée / fusée dans un puits

1062018

width= »95″ height= »41″ class= »alignnone size-full wp-image-2577″ />turboreacteur-double-flux-300x284TURBOREACTEUR DOUBLE FLUX>RÉACTEUR = HÉLICE ENFERMÉE

Un réacteur (double flux) est une hélice (de pâles) enfermée dans une carrosserie et le génie de ce système est dans le concept:
Le flux primaire expulse les gaz chauds et brûlés en faisant tourner la couronne qui sur son axe fait tourner les pâles et provoque le flux secondaire.
Puissance du flux primaire = 20%
Puissance du flux secondaire = 80%

Dans le roman d’aventure  » NSEA allers et retours spatiaux »

Un nouveau concept complètement inédit est appliqué aux techniques de lancement de fusées. Il s’agit au début du « PCHP » qui évoluera vers le « PCHE » (Puits de catapultage hydraulique électromagnétique ! Une révolution dans les techniques de lancement de fusées.
Regardez-bien le schéma, faites-le pivoter d’un quart de tour à droite – il devient une fusée, uniquement du fait de sa carrosserie (où le double flux n’a rien à voir).

Enfermez le moteur de la fusée dans un puits de plus de 120 mètres de profondeur – le flux sera considérablement augmenté – c’est un épisode révolutionnaire dans mon ouvrage – un jour il sera appliqué par les grandes puissances développées dans les techniques spatiales, car les voyages dans l’espace, le cosmos profond deviendront coutumiers.
Wladimir Vostrikov

NSEA allers et retours spatiaux

On peut commander:
chez l’Éditeur: http://www.Lys Editions Amatteis.fr

http://www.77direct.fr

Regardez le ciel les prochaines nuits, vous verrez ISS vers minuit !
vérifier avec l’éphéméride de « Heavens above ».

Localisation: Boussy-Saint-Antoine – Essonne
(48,6830°N, 2,5330°E)
Heure: 18:00:49
(UTC+02:00)




SALON DE LA BD et du LIVRE sur L’AVIATION à ETAMPES-Mondésir

8052018

Au bord de la Nationale N-20, à 7,5 km au sud d’Étampes se trouve l’aérodrome D’Étampes-Mondésir.

« L’Association Patrimoine et Traditions du Pays de la Beauce » – le Salon de la BD et du livre sur l’Aviation. Pour ceux qui aiment l’aviation et l’aventure.

Le projet Vladikite
WLADIMIR VOSTRIKOV
RÉSUMÉ
L’histoire d’une invention aéronautique commence à Argelès sur mer, puis continue en Espagne, à Chicago, à Genève et à Moscou. Aventure et voyages. C’est un roman, sur une idée déposée à l’INPI, sur un concept de sécurité sur lequel la compagnie Boeing estime que « l’idée » mérite d’être mise en réserve dans leurs inventions en instance. Une invention qui rassemble quelques amis qui construisent un modèle réduit, puis le concept est appliqué à un avion réel, un Yakovlev-52. Voyages pour présentation du concept à Chicago, Genève, Moscou. Un petit aérodrome des Pyrénées-Orientales, au très joli nom de Sainte-Léocadie près d’Andorre est le théâtre des opérations. Un sujet approprié suite aux commémorations de Jules Verne et à l’actualité. Des accidents aériens peuvent survenir n’importe où dans le monde, tous les avions vieillissent et il y a de plus en plus d’appareils en vol. Tellement de phénomènes peuvent survenir comme l’inattention, les conditions météo et la suractivité des compagnies. Il est impératif pour l’avenir de trouver tous les moyens disponibles pour éviter les terribles catastrophes aériennes, ou du moins limiter le nombre de victimes. Quelques idées existent.
Un roman d’aventure et de voyages autour d’une invention aéronautique qui rencontrera la richesse d’imagination des jeunes filles et des jeunes gens.
AUTEUR
Wladimir Vostrikov a publié plusieurs romans dont « Fin du monde à Bugarach » chez Les Éditions du Net, « Conceptions cosmologiques » et « Le songe d’Anne de Kiev – Henri-1er et Anne de Russie », « Mars conquête décisive », « Cosmos-21 », « la particule spirituelle ». Chez LYS Éditions Amatteis : « NSEA allers et retours cosmiques », « L’âme est scientifique – un peu d’astronomie». Passionné de cosmologie, d’aviation et de la préservation de notre planète. L’essentiel demeure dans le respect des uns envers les autres sans omettre le monde animal et végétal pour un meilleur avenir face aux mystères et aux interrogations sur l’intelligence et le cosmos.
• Discipline : jeunesse
• Parution : 19-06-2012
• Auteur : Wladimir Vostrikov
• ISBN: 978-2-312-00384-9
• Format : 120×190 mm
• Nombre de pages : 354
• Série / Collection : Les Éditions du Net
LES EDITIONS DU NET

NSEA Allers et retours spatiaux –
éditions Lys Editions Amatteis
Etc…

lulu.com est Distributeur de certains titres:
blue lien lulu

En attendant, jetez un coup d’œil sur le système d’arrimage de la station spatiale ISS avec un astronaute en manœuvre:

https://www.youtube.com/watch?v=RtU_mdL2vBM




Album peintures huiles de Wladimir

15032018

De Facebook
Cliquer ou ouvrir album peintures huiles de Wladimir
pour voir une autre de mes occupations ! ou

http://77livres.fr/index.php/listes-2017/nsea-allers-et-retours-spaciaux




NSEA allers et retours spatiaux

27022018

Roman d’aventure – MARS aurait pu être conquise en été 2018

Cette année, vivez la conquête de la planète rouge avec:
NSEA allers & retours spatiaux

Editions: Lys Editions Amatteis

Regardez déjà la station spatiale ISS en direct sur YouTube:

Lire la suite… »




Ciel nocturne tôt le matin au sud-est à sept heures

13022018

Tôt le matin, avant sept heures, pas trop avant et jusqu’au lever du Soleil on peut encore voir au sud-est : au-dessus de l’horizon le dernier croissant de Lune à deux doigts tendus à droite en montant la planète Saturne faiblement jaune, puis toujours en montant à droite vers le sud poing tendu la planète Mars orangée – juste en-dessous se trouve Antarès du Scorpion la plus lumineuse étoile orangée aussi mais super géante rouge, en montant encore à droite poing tendu Jupiter. Cette ligne entre le dernier croissant de Lune et Jupiter est « l’écliptique » – ligne imaginaire sur laquelle circule notre Soleil et toutes les planètes du système solaire. C’est aussi sur l’écliptique que défilent les douze constellation du zodiac. Le croissant de Lune s’estompe et les planètes demeurent en changeant de position.

On peut voir aussi Sirius complètement à l’ouest à l’opposé de la mer, l’étoile la plus brillante. Ce n’est pas Vénus qui elle n’apparaît brièvement qu’au coucher du soleil en ces temps-ci.

De Perpignan, Argelès et Elne la scène a lieu avant sept heures du matin à gauche du Canigou enneigé – entre la mer au large d’Argelès et Collioure et au-dessus de la chaîne des Albères. Magnifique spectacle, ne ratez pas ça.




La Démographie mondiale galopante

15092016

La démographie mondiale est galopante, pratiquement incontrôlée. Les institutions internationales se penchent sur ce problème depuis des décennies et n’arrivent pas à juguler cet état de chose récurent qui met en danger le futur de l’humanité tout entière. L’espace de notre planète Terre est limité et ses resources sont déjà saturées. L’ancien président de la République et candidat pour 2017 Nicolas Sarkozy est lucide. Il fait de la constatation de l’état de notre planète une priorité telle que celle-ci dépasse la priorité écologique, puisque c’est l’être humain qui dans son explosion démographique influe sur l’état de la planète. Le contrôle des naissances sera indispensable à l’avenir comme cela a déjà été fait dans quelques pays les plus peuplés du monde. Madame Gandhi fût la plus courageuse, la Chine a pris ses responsabilités et le laisser aller des autres pays les plus peuplés devra prendre fin par les décisions des pays du monde réunis au sein des Nations Unies. La pape François a bien dit lors de son voyage aux Philippines que « Dieu a dit reproduisez-vous, etc. » mais Il n’a pas dit « comme des lapins ». J’ai vu il y a quelques jours les cages à lapins d’un voisin, il y en a tellement qu’il doit en manger chaque jour. Elever, tuer, manger. Des centaines de lapins regardent tous dans la même direction et s’attendent à être manger à une nouvelle sauce – mais il n’y aura pas de solution, les sauces ne changeront pas et les cages exploseront de tous les côtés. Les lapins envahiront toute la contrée et les régions avoisinantes, puis les départements voisins et aussi les pays limitrophes. Il faut respecter les lapins avant qu’ils n’attrapent la myxomatose comme il faut respecter l’être humain dont les conditions de vie doivent s’améliorer et non régresser.

Explosion démographique mondiale, euh… mille excuses, ce sujet est développé dans « Conception cosmologiques »

et aussi

dans le roman de science fiction faisant suite à « Mars conquête décisive »
 » COSMOS 21″ sous titre de Jules Crevaux à Constantin Tsiolkovski – obligeant les humains à s’aventurer dans l’espace afin d’essayer de trouver une planète habitable – comme disent les astrophysiciens « ni trop près, ni trop loin de son étoile ».

Au début, une énorme station spatiale est construite à 36,000km de la Terre. Cette station est géostationnaire. La station est constamment améliorée et agrandie, perfectionnée jusqu’au jour de son départ pour une longue période de transfert d’une petite partie de l’humanité. L’idée a été celle du génial et discret Constantin Tsiolkovski.

Chez Les Editions du Net

ça ne plait pas à tout le monde, on dirait !




L’exoplanète 55-Cancri-e pas intéressante pour les Terriens!

4042016

55-Cancri-e une exoplanète deux fois la Terre, mais une température évaluée par la NASA entre 2500° et 1000° – planète très massive. Il faut regarder autre-part, car celle-ci se trouve à plus de quarante années-lumière.
Aucun intérêt pour l’humanité. Trop proche de son étoile « 55-Cancri-e » n’est pas exploitable, surtout aucun vaisseau spatial terrestre ne s’y rendra jamais. Plus de 40 années-lumière… en voyageant à maximum ce que les Terriens savent faire 40,000km/heure et en augmentant constamment la vitesse la première moitié du parcours sidéral, on pourrait atteindre 400,000km/heure et il faudra décroitre la vitesse dans la deuxième partie du parcours – sans jamais, loin de là atteindre la vitesse de la lumière 300,000km/seconde. On peut évaluer le temps du voyage pour une telle distance à 114,155 ans. Non, faut regarder plus près ! Et bien plus près! Voyez mon livre « Cosmos-21″.

Pour faciliter nos calculs, basons-nous sur 40 années-lumière.
La vitesse maximale qu’un vaisseau terrestre pourrait atteindre serait de 400,000km/heure d’abord en vitesse croissante pour la première partie du voyage et décroissante pour la deuxième partie pour ralentir le vaisseau. La vitesse maximale s’écrit: 4.10exp5 km/h
Une année-lumière représente 10,000 milliards de km, ce que tout le monde sait ! Pour quarante années-lumière on écrit: 40x10exp13 ou
4.10exp14 = c’est à dire 400,000,000,000,000 km
quatre cent mille milliards de km (km notre unité terrestre);

4.10exp14 / 4.10exp5 = 10exp9 ; 10exp9 : 8760 h = 114,155 années
Wladimir




Météorites trouver, identifier

6062015

Il serait utile que tous ceux qui ont la possibilité de trouver des météorites, qu’ils persévèrent dans ce but. Il existe quelques possibilités. Il y a quelques années on affirmait qu’il tombait entre une et deux tonnes de météorites sous forme de poussière, de petits cailloux ou plus gros à la surface de notre planète chaque année. Les spécialistes affirment maintenant qu’en 2015 il en tombe beaucoup plus, pas que l’on soit dans une zone plus favorable mais plutôt que le comptage semble plus précis. La France n’est pas épargnée par la tombée de météorites et surtout en été les « étoiles filantes » tombent probablement au-dessus de nous dans un rayon d’une centaine de kilomètres, plus loin on ne les voit plus. A l’intérieur du réseau « FRIPON », un programme a été créé par Madame Brigitte Zanda du Muséum d’histoire naturelle de Paris dont le nom est « Vigie-Ciel association ». Cette équipe dispose de plus d’une centaine de caméras spéciales pour suivre et enregistrer les météorites tombant du ciel au-dessus de la France et des environs. L’an passé j’avais observé un objet bizarre dans le ciel au-dessus du Roussillon, j’en avais fait part à un observateur astronomique des Pyrénées qui m’a confirmé qu’il s’agissait d’un « bolide » qui faisait son entrée dans l’atmosphère. C’est quelque chose de prenant que de voir en direct l’arrivée d’une météorite surtout un bolide dans notre atmosphère en provenance directe du cosmos et n’ayant peut-être subi aucune altération depuis des milliards d’années. C’est un privilège qui revient à chacun, un privilège pour qui veut bien regarder le ciel la nuit, une manifestation de l’univers avec tous ses mystères. On pourrait me dire, « mais l’univers n’est plus mystérieux! » – « une météorite est quelque chose que nous connaîssons bien! » – Dans ce cas, qu’on se pose la question sur « linfini de l’univers »! Or le toît de certaines maisons sont en terrasse, comme cela se fait à certains endroits ou bien d’autres endroits d’une maison peuvent contenir une terrasse. Lorsque l’endroit est rarement visité ou utilisé, il faut le ratisser avec un aimant. C’est ce que j’ai fait. J’ai quelques grains de météorites. J’en parlerai l’observatoire de Gretz Armzainvilliers. Rechercher des météorites est intéressant et prenant, surtout trouver un gros bloc… mais la plupart des poussières et cailloux tombe dans les océans et sur les montagnes inaccessibles. Les météorites peuvent révéler des secrets de l’univers. Maintenant on observera leur chute pour les trouver!
Wladimir




Ariane V place deux satellites en géostationnaire, comme les vaisseaux de Mars conquête décisive

24022015

Ariane_5_liftoff_on_flight_VA222_smallPhoto-0132MARS CONQUETE DECISIVE

Affiche de Kourou à Mars – de droite à gauche: les savants techniciens de la base sur fond de palmiers et poteaux à antennes diverses, près de fusées européenne, russe et américaine. A gauche, ils sont huit, trois Américains, trois Russes et deux Européens. Dans « Cosmos Vingt et un » il y a aussi les Chinois après leur conquête de la Lune. En fait les tirs des fusées se font non seulement de Kourou, mais aussi de la nouvelle base de « Falaise Crevaux » en Guyane française, de Plessetsk en Russie, de Baïkonour au Kazakhstan et de Houston aux Etats Unis.

C’est ainsi que se passe le merveilleux envol d’Ariane V – le premier de l’année 2015 avec deux satellites placés en géostationnaire – voir les masses !

http://links.govdelivery.com/track?type=click&enid=ZWFzPTEmbWFpbGluZ2lkPTIwMTUwNDI2LjQ0NDU5NjQxJm1lc3NhZ2VpZD1NREItUFJELUJVTC0yMDE1MDQyNi40NDQ1OTY0MSZkYXRhYmFzZWlkPTEwMDEmc2VyaWFsPTE3MzI0NDM3JmVtYWlsaWQ9d2xhZGltaXIudm9zdHJpa292QHNmci5mciZ1c2VyaWQ9d2xhZGltaXIudm9zdHJpa292QHNmci5mciZmbD0mZXh0cmE9TXVsdGl2YXJpYXRlSWQ9JiYm&&&100&&&http://www.esa.int/Our_Activities/Launchers/Ariane_5_s_first_launch_of_2015

Partagez ce livre

Share on facebook

Share on twitter

Share on google_plusone_share

Share on linkedin

Share on tumblr

Mars Conquête Décisive
Wladimir Vostrikov
Résumé

Déjà en 2010 des décisions avaient été prises pour allouer des sommes importantes à la NSEA (Nations Space Exploration Agreement) (Accord des Nations pour l’Exploration Spatiale) une douzaine de milliard de dollars. La décision avait été approuvée par l’OMN (Organisation Mondiale des Nations). L’expédition sur Mars a été préparée depuis des années. Celle qui s’échelonne entre 2011 et 2018 est déjà en cours, puisque deux satellites VFAR-1 et VFAR-2 sont sur orbite martienne haute. le « 1″ tourne autour de Mars et le « 2″ se trouve en géostationnaire au-dessus du site « Gale-Mount Sharp ». Ces deux satellites envoyés depuis Kourou guideront au mètre près les atterrissages et les mises en orbite martienne des 14 vaisseaux qui seront envoyés de Kourou, Baïkonour et Houston.

C’est de Houston que seront envoyés les vaisseaux VUSA-13H et VUSA-14H en novembre 2015…

Auteur

Wladimir Vostrikov a écrit plusieurs romans, il est passionné d’astronautique ainsi que par toutes les conceptions cosmologiques astrophysiques s’étendant dans le domaine philosophique. Il est inspiré en permanence par un seul auteur astrophysicien qui regroupe toutes les richesses du génie humain qui s’étendent à la grande musique, la peinture, la sauvegarde de notre planète la Terre et la poésie.

Discipline : science-fiction
Parution : 03-07-2013
Auteur : Wladimir Vostrikov
ISBN: 978-2-312-01183-7

Format de poche : 120×190 mm à lire dans le métro ou l’avion
Nombre de pages : 355
Série / Collection : Les Editions du Net




Musée SAFRAN de REAU

30112014

Traveler DC 120Traveler DC 120Une splendeur des techniques françaises et européennes de l’aéronautique et de l’espace près de tous les habitants de l’Ile de France

Ne jamais omettre un génie né au dix neuvième siècle et décédé en 1935 : Constantin Tsiolkovski, c’est lui le plus grand de tous les concepteurs en avance sur son temps, il avait tout préparé et conçu des stratagèmes qui avaient donné des idées réalisées par Von Braun dès les premières fusées (déjà inventées il y a très longtemps par les Chinois). Son portrait est le premier de la série des génies de l’aéronautique et de l’aérospatiale du magnifique Musée SAFRAN de Réau, Melun-Villaroche. Avant eux, les précurseur de l’aviation, ceux avaient osé affronter la force permettant aux avions de planer dans l’atmosphère en ayant eu totalement confiance en la surface planaire de leur engin savamment conçu, fragile et difficilement maniable qu’il fallait d’abord avoir eu la témérité et le courage de maitriser – les fous volants.
Au Musée SAFRAN les moteurs d’avion avec leur hélice de SEPT CYLINDRES, puis de NEUF CYLINDRES et beaucoup plus jusqu’aux moteurs en ligne, les réacteurs d’avions de chasse, un réacteur de CONCORDE, réacteur d’un Boeing 737 dont la construction se fait parallèlement conjointement aux USA et à la SNECMA – tous ces engins d’une complexité incroyable avec leurs tuyaux, tuyères, clapets, volets, turbopompes, fils éblouis par des projecteurs rouges, bleus, verts dans la pénombre, un mystérieux étonnement envahit le visiteur et lui donne le tournis. Dans les salles de fond après les innombrables motos toutes aussi étonnantes, les moteurs de fusées. Ariane-4 avec son premier étage à 4 moteurs tuyères dont le fonctionnement ne dure que seulement 7 minutes et 10 secondes alors que les deux boosters allumés simultanément ne durent que 6 minutes et deux secondes avant de retomber vers la surface de la terre. A 115km d’altitude le premier étage se détache et retombe également sur terre, le deux deuxième étage « Moteur Vulcain » continue l’ascension à 1.5km/sec jusqu’à 200km d’altitude. Après, c’est le jeu d’acquisition des orbites. Ariane-5 avec un seul gros moteur « Vulcain » directionnel, avec ses deux boosters – puis écrans avec les explications du fonctionnement des moteurs ioniques et tant d’autres choses passionnantes avec des messieurs comme Jean-Pierre Livy qui expliquent d’une manière vivante la passion qu’ils ont depuis toujours. Ah oui, les boosters contiennent un comburant « poudre » tandis que dans le moteur numéro « 1″ il s’agit d’un système dit « cryogénique » car les gros réservoirs contiennent les ergols suivants: de l’hydrogène liquide LH2 à -250° celsius et de l’oxygène liquide LOX à -180° celsius. Les deux composants savamment dosés donnent une impulsion à la fusée l’équivalent au même moment de la puissance d’une centrale nucléaire. J’y vais et j’y retourne !

Les titres suivants disponibles sur Amazon allemand et Amazon Great Britain et autres Kindle pour tablettes:

Le projet Vladikite
Le songe d’Anne de Kiev
Fin du monde à Bugarach
Conceptions cosmologiques – essai
Mars conquête décisive

Copier/coller le lien pour lire quelques pages sur Amazon allemand :

http://www.amazon.de/Mars-Conqu%C3%AAte-D%C3%A9cisive-French-Edition-ebook/dp/B00DS4YY66




Le pape François a expliqué, ne pas se démultiplier comme des lapins

8112014

Explosion démographique, il faut prendre conscience comme le Pape François l’a expliqué aux Philippines. Ne pas se démultiplier comme des lapins !
Comment peut-on honnêtement dire que l’augmentation du taux de natalité soit une bonne chose pour un pays qui affiche une population telle que la densité au kilomètre carré s’élève à 115 habitants, alors qu’en Afrique ce taux de densité est pour les nombreux pays dont les ressortissants viennent en Europe ridiculement bas, en moyenne d’une trentaine d’habitants au kilomètre carré, parfois plus et parfois bien moins, atteignant 3 habitants au km2, mis à part les îles où les populations sont très condensées mais le nombre total d’habitants très faible. Bien entendu il faut considérer une géographie adaptée, Il est logique de penser que l’explosion démographique soit une bien mauvaise chose pour le monde. Bientôt viendra le temps, lorsque les familles de plus de trois enfants seront pénalisées au lieu d’être avantagées. C’est dans les pays en voie de développement qu’on favorise un grand nombre d’enfants pour l’avenir même des parents, ce qui est ridicule que des parents puissent penser d’abord à eux plutôt qu’à leurs enfants et aussi à autrui. Comme en Chine les lois intérieures de chaque pays devront appliquer la règle de deux enfants par couple et pas plus. Limitation des naissances sera une obligation et qu’on ne vienne pas nous nous enquiquiner avec des séries de films dans lesquelles « on lui a volé son bébé » ou le papa qui n’a plus besoin de travailler avec sa ribambelle de gamins ! Voilà ce que peut vous dire Léonard Templer qui en a assez de la bétise humaine.

MARS CONQUETE DECISIVE
La conquête de nouvelle planètes sera nécessaire pour fuir la Terre et son explosion démographique. Aussi prochainement dans « COSMOS VINGT et UN »







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus