Le pape François a expliqué, ne pas se démultiplier comme des lapins

8112014

Explosion démographique, il faut prendre conscience comme le Pape François l’a expliqué aux Philippines. Ne pas se démultiplier comme des lapins !
Comment peut-on honnêtement dire que l’augmentation du taux de natalité soit une bonne chose pour un pays qui affiche une population telle que la densité au kilomètre carré s’élève à 115 habitants, alors qu’en Afrique ce taux de densité est pour les nombreux pays dont les ressortissants viennent en Europe ridiculement bas, en moyenne d’une trentaine d’habitants au kilomètre carré, parfois plus et parfois bien moins, atteignant 3 habitants au km2, mis à part les îles où les populations sont très condensées mais le nombre total d’habitants très faible. Bien entendu il faut considérer une géographie adaptée, Il est logique de penser que l’explosion démographique soit une bien mauvaise chose pour le monde. Bientôt viendra le temps, lorsque les familles de plus de trois enfants seront pénalisées au lieu d’être avantagées. C’est dans les pays en voie de développement qu’on favorise un grand nombre d’enfants pour l’avenir même des parents, ce qui est ridicule que des parents puissent penser d’abord à eux plutôt qu’à leurs enfants et aussi à autrui. Comme en Chine les lois intérieures de chaque pays devront appliquer la règle de deux enfants par couple et pas plus. Limitation des naissances sera une obligation et qu’on ne vienne pas nous nous enquiquiner avec des séries de films dans lesquelles « on lui a volé son bébé » ou le papa qui n’a plus besoin de travailler avec sa ribambelle de gamins ! Voilà ce que peut vous dire Léonard Templer qui en a assez de la bétise humaine.

MARS CONQUETE DECISIVE
La conquête de nouvelle planètes sera nécessaire pour fuir la Terre et son explosion démographique. Aussi prochainement dans « COSMOS VINGT et UN »




Fusées lanceurs spatiaux nouvelle génération

31102014

Les fusées, lanceurs doivent changer de technique ou plutôt les concepteurs doivent les adapter aux nouvelles exigences. Les exigences pour le futur seront la fiabilité d’abord ce que savent faire tous les pays développant la conquête de l’espace, du cosmos et- de nouvelles planètes ou plutôt les exoplanètes de notre galaxie. Les procédures doivent évoluer, les techniques évoluer vers l’imaginaire oser inventer de nouvelles conceptions. Etre inventif est un but auquel tendent tous ingénieurs. Ces ingénieurs doivent explorer toutes les améliorations et les innovations techniques et aérodynamiques aussi bien lors des procédures de lancements comme des procédures d’atterrissages selon les planètes en question. Terre gravité « 1″ – Mars gravité « 0,38″ – Lune gravité « 1/6″ etc. Des idées existent aussi bien pour les lanceurs que pour les atterrisseurs, il faut les développer. Bientôt des esquisses…




Antonov-124 à Stuttgart dans Mars Conquête Décisive

18102014

an-124jpg-40afac63fb753490[1]Dans « Mars conquête décisive » un avion cargo russe, l’AN-124 charge quatre modules d’habitation qu’utiliseront les huit spationautes sur la planète rouge. L’avion vient de la base russe d’Oulianovsk, il atterrit sur l’aéroport de Stuttgart et repart le lendemain matin sur Cayenne. Les modules sont déchargés et livrés sur la base de Kourou pour être assemblés à bord de deux fusées cargo. Les caractéristiques de cet avion exceptionnel sont décrites dans ce chapitre, hauteur, longueur de la soute, poids, rayon d’action selon charges…

voir le lien: http://www.volga-dnepr.com/
plein de belles images et vidéo de l’An-124

mais aussi http://www.leseditionsdunet.fr/mars conquetedecisive
page 47 Deutsche Spacien Konstrurzion Gesselshaft a construit les quatre modules d’habitation qui abriteront les astronautes.




Les ondes et les champs gravitationnels et Mordehaï Milgrom

7052014

Je trouve de très bons initiés à l’astrophysique sur internet, qui savent de quoi ils parlent. Ils emploient toutes les terminologies scientifiques surtout celles auxquelles on ne se réfère pas immédiatement, ils rappellent des détails des champs gravitationnels et de leur lieu de prédilection d’activité spécifique, de ce qui les compose, radiations, ondes diverses, rayons gamma, neutrinos, lentilles cosmologiques de jauge des supernovæ, des particules élémentaires, des photons et des limites diverses, de la relativité restreinte d’Einstein à la relativité générale, des notions d’expansion universelle, de ce moment d’une fraction de seconde de l’instant inflationnaire suite à l’entité initiale – de cet instant très précis dont parlent les chercheurs américains de l’université de Harvard depuis quelques semaines – ils auraient déterminé les toutes premières « ondes gravitationnelles » et ce à partir du télescope de l’Antartique spécialement installé là pour des raisons de pureté absolue du ciel. Déjà en 2009 des échanges de commentaires se faisaient sur des blogs qui prévoyaient les découvertes de maintenant à partir du WMAP (Wilkinson microwave anisitropy probe) et par la suite du satellite Planck de l’ESA. Matière sombre et énergie sombre sont discutées et mises en équations, à cet effet il ne serait pas inutile de se référer à « Mordehaï Milgrom » sur sa théorie des champs gravitationnels très différents selon les galaxies, ce qui fluctuerait énormément les lois newtoniennes sur la gravitation « universelle ». Mordehaï Milgrom a bel et bien déterminé son équation flottante pour chaque galaxie, ce qui annihilerait la matière sombre intermédiaire et diminuerait la très influente « énergie sombre ».

Quel dommage d’un autre coté que quelques amateurs du domaine spatial, qui sont passionnés par la cosmologie ne soient pas tolérants mais critiques véhéments. Leur façon de mépriser d’autres amateurs les font éloignés de la sympathie qu’on pourrait leur prêter lorsqu’on peut lire l’un d’eux qui critique un collègue en disant « qu’il ne touche pas une bille dans le domaine du cosmos » – dans un blog en relation avec le domaine en question.
Wladimir Vostrikov




Salon du Livre de Mennecy les 7 et 8 décembre 2013 Mars conquête décisive

22112013

Lors de l’opposition par rapport à la Terre et le Soleil de 2014, ce ne sera pas l’opposition la plus favorable. La plus favorable des oppositions a eu lieu en 2003 environ 56 millions de km entre Terre et Mars lors d’une journée précise, alors qu’en 2014 la distance sera de 93 millions de km, cette date d’opposition ne sera pas parmi les plus favorables qui reviennent tous les quinze ans avec plus ou moins d’amplitude, mais les décideurs dans le roman ne veulent plus « attendre ». A une prochaine opposition favorable les explorateurs du cosmos ne manqueront pas de renouveler l’aventure avec un bagage potentiel déjà sur la planète rouge.

Dans ce roman de science fiction, il s'agit de 14 VAISSEAUX SPATIAUX et non d’un seul vaisseau en partance pour Mars. La réussite d’une telle mission ne peut pas être réalisée avec un seul vaisseau, dans MARS CONQUÊTE DÉCISIVE on entreprend la conquête de la planète rouge d’une manière INTENSE, on sort tout le potentiel technique le plus sophistiqué que l’homme maîtrise.

C’est un roman de science fiction, mais décrit comme un événement réel de notre temps avec quelques idées nouvelles en matière de propulsion des vaisseaux et d’atterrissage qui se feront inévitablement un jour sur Mars la planète rouge. Conquête de Mars entre 2011 et 2018. 16 fusées, comprenant deux satellites, douze vaisseaux cargos et deux vaisseaux habités. Trois Astronautes américains, trois Cosmonautes russes, un Spationaute français et un Spationaute allemand.

chez http://leseditionsdunet.fr

taper le titre.

Три русских космонавтов, три американских, один француз и один немец на борту двух космических кораблей : направление « Марс ».

Mars Conquête Décisive
Discipline : science-fiction
Parution : 03-07-2013
Auteur : Wladimir Vostrikov
ISBN : 978-2-312-01183-7
Format : 120×190 mm
Nombre de pages : 355
Série / Collection : Les Editions du Net

Partagez ce livre
Share on facebook Share on twitter Share on google_plusone_share Share on linkedin Share on tumblr
Mars Conquête Décisive
WLADIMIR VOSTRIKOV

RESUMÉ
Déjà en 2010 des décisions avaient été prises pour allouer des sommes importantes à la NSEA (Nations Space Exploration Agreement) ou (Accord des Nations pour l’Exploration Spatiale) un certain nombre de milliard de dollars. La décision avait été approuvée par l’OMN (Organisation Mondiale des Nations). L’expédition sur Mars a été préparée depuis des années. Celle qui s’échelonne entre 2011 et 2018 est déjà en cours, puisque deux satellites VFAR-1 et VFAR-2 sont sur orbite martienne haute. le « 1″ tourne autour de Mars et le « 2″ se trouve en géostationnaire au-dessus du site « Gale-Mount Sharp ». Ces deux satellites envoyés depuis Kourou guideront au mètre près les atterrissages et les mises en orbite martienne des 14 vaisseaux qui seront envoyés de Kourou, Baïkonour et Houston. C’est de Houston que seront envoyés les vaisseaux VUSA-13H et VUSA-14H en novembre 2015…

AUTEUR
Wladimir Vostrikov a écrit plusieurs romans, il est passionné d’astronautique ainsi que par toutes les conceptions cosmologiques astrophysiques s’étendant dans le domaine philosophique. Il est inspiré en permanence par un seul auteur astrophysicien qui regroupe toutes les richesses du génie humain qui s’étendent à la grande musique, la peinture, la sauvegarde de notre planète la Terre et la poésie.




Conquête de Mars

2112013

La conquête de la planète Mars ne pourra se faire qu’avec une détermination internationale. Les Etats Unis seuls auront énormément de difficultés, ils pourront le faire mais ne prendront pas assez de précautions. La Russie toute seule, ce n’est pas possible du fait que la Russie s’est depuis longtemps laissée dépasser par les Etats Unis sauf pour ses lanceurs qui sont les plus utilisés par toutes les puissances dotées de l’industrie spatiale. L’Europe toute seule avec sa magnifique fusée Ariane, c’est utopique. Les Chinois avec leurs fusées « Longue Marche », ils n’ont pas l’expérience accumulée depuis des décennies par les autres puissances. Seule la coopération internationale des pays qui sont intéressés par ce projet pourrait aboutir. Envoyer une seule fusée avec son vaisseau spatial ne serait qu’une pénible promenade autour de Mars sans se poser et revenir sur Terre au bout de plus d’une année de voyage dans des conditions désagréables et exténuantes moralement et surtout physiquement. Les pays désintéressés ne seront pas concernés soit, mais si les grandes puissances trouvent un accord pour organiser une imposante descente sur la planète rouge en concentrant tous leurs efforts, leur but sera atteint. Envoyer une flotte de quatorze vaisseaux plus deux stations orbitales autour de Mars pour les téléguidages et les communications sera la meilleure solution pour la sécurité et le confort de cette nouvelle odyssée. Le retour sur Terre ne sera pas un problème et les aller-retour Terre-Mars, Mars-Terre deviendront une ligne spatiale régulière.

le livre « Mars Conquête Décisive » relate une telle aventure.




Mars et les vaisseaux spatiaux de 2013

22092013

ux spatiaux de 2013 Une série de vols est programmée au cours de cette année 2013, dont voici les dates que nous avons arrêtées avec précision à l’aide des ordinateurs de la NSEA. Les lanceurs-fusées sont ceux de RossiyaKosmos pour leur association avec notre organisation, la NSEA…

Le vol que nous appelons le VREN-3 assurera le transfert vers Mars avec un lanceur-fusée « EN » russe pesant à pleine charge 2500 tonnes, il ne pèsera plus que 400 tonnes sur l’orbite terrestre basse après s’être débarrassé du premier étage, le plus lourd. Il se positionnera pour le transfert vers l’orbite basse de Mars où il perdra encore du poids lors de ses ultimes manœuvres pour atteindre 120 tonnes seulement. Seuls 8,3 tonnes de charge utile atterriront sur Mars à l’aide des rétro-réacteurs du troisième étage que nous voulons conserver. Ce vol assurera le transfert de Kourou à Mars de deux modules d’habitation pliés de 3 mètres de diamètre qui feront le double sur le sol de la planète rouge, une fois dépliés. Leur hauteur sera de 5 mètres chacun. Pour le vol portant le numéro VREN-3, départ le 2 octobre 2013 et atterrissage sur Mars prévu le 7 avril 2014.

voir vincennes info octobre 2013 page 41 (livres)




Titres de Wladimir Vostrikov à la LIBRAIRIE DU GLOBE Paris

3072013

On peut passer commande des titres de Wladimir Vostrikov au près de la Librairie du Globe de Paris.

Cliquer sur le lien ou taper « Librairie du Globe »

http://www.librairieduglobe.com/

On peut commander le dernier ouvrage : « MARS CONQUÊTE DÉCISIVE »




Mars Conquête décisive

29042013

Mars Conquête décisive dans astrophysique imgp25321-225x300

MARS CONQUÊTE DECISIVE

« Mars Conquête décisive » bientôt sur nos écrans…
ARCTURUS n’est pas MARS – Mars est très loin aussi…
En attendant, c’est Arcturus l’étoile orange qu’on voit au sud à 45° dans le ciel vers 22h30. On pourrait la confondre avec la planète Mars, mais c’est bien Arcturus le belle étoile !

C’est le premier programme le plus audacieux, voici déjà sept vaisseaux sur une totalité de 16 vaisseaux « Mars Conquête décisive »
Pour l’image, l’idée est inspirée par l’affiche du Salon du Bourget 2013, stylisée naïve avec des couleurs – elle est de l’auteur.




Mars, destination difficile, mais ils s’y lanceront quand même.

14042013

Une jolie affiche simple qui invite le publicPersonne n’ira jamais sur la planète rouge. C’est trop loin, trop étroit dans le vaisseau de transfert Terre-Mars, trop étroit dans les modules d’habitation, trop stressant face à tous les dangers de panne qui peuvent survenir à chaque instant pendant 400 ou 900 jours d’enfermement, trop de promiscuité entre les hommes, les projets prévoient entre quatre et six spationautes astronautes. L’atmosphère de tension sera invivable, même s’ils envoient trois hommes plus trois femmes, il y aura des conflits de toutes sortes, ils deviendront échangistes, des jalousies et des conflits seront incessants comme femmes et hommes pas au goût de chacun, disputes, réconciliations sauf si une espèce de dictature individualiste résonne les passagers d’un vaisseau spatial à la mission extrêmement difficile – sinon même les plus tempérés péteront les plombs et ils s’entre-tueront avant le retour sur Terre. Moins d’un degré pour la rentrée dans l’atmosphère, on l’a fait de nombreuses fois, mais un manque de chance pourrait justement arriver au premier voyage habité vers Mars, à l’aller ou au retour, parmi tous les autres problèmes et les dangers permanents… Prendre place à bord d’un vaisseau spatial vers Mars ou autre lointaine destination, c’est faire face à une mort probable malgré toutes les assurances technologiques – à moins d’emporter un maximum de bouteilles de whisky ou de bon vin, même cela ne sera pas possible.Ils s’y lanceront quand même !







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus